top of page

Ateliers Post conf'

Echanges & partages "à chaud"

Entre 30' et 1h

A minima j'invite chacun.e à faire, seul.e et/ou avec ses voisin.es, un "Ventre Tête Mains*", "à chaud", à la fin de la conf'. 

*Ventre = ce que je ressens - Tête = ce à quoi ça me fait penser - Mains = ce que ça me donne envie de faire

S'il y a plus de temps, j'invite chacun.e (par deux ou trois max) à "se raconter" à partir de consignes qui varient selon le public, le contexte, les intentions, le temps etc. 

Des exemples d'invitation au récit : 

  • Comment tu te sens après avoir vu cette conf' ?  

  • Raconte le moment qui t'a le plus marqué.e

  • Est-ce que tu te reconnais dans ce qu'Elise a vécu/décrit ? 

  • Est-ce que ce qu’Elise a vécu est toujours d’actualité ?  

  • Est-ce qu’il y a des passages où tu t’es senti.e en colère ?  / qui t’ont rendu.e triste ?

  • Y’a-t-il des choses qui t’ont surpris.e ? / que tu as apprises ?

  • Si tu devais ne garder/retenir qu'une seule chose que tu as entendu ce serait quoi ? 

Atelier thématique

(genre, émotions, vie affective et sexuelle)

Entre 2h et 3h

Après la conf et un temps d'échanges et de partages, il est possible d'animer un atelier thématique spécifique.

Il est également possible de penser un cycle d'ateliers sur du moyen/long terme.

Je peux construire et animer seule ces ateliers ou en partenariat avec vous et/ou d'autres personnes, associations, structures. 

Un exemple d'atelier autour de la sexualité, classe de terminale d'un lycée : 

Intentions : 

- Ouvrir un espace de paroles autour de la sexualité

- Venir nommer des normes et amener une analyse et une réflexion critique (d'un point de vue du sexisme et des violences sexistes) autour de ces normes 

- Prendre conscience du poids des normes et des injonctions dans nos représentations, pratiques et désirs. 

- Amener l'idée d'une émancipation par rapport à ces normes et de l'écoute de soi et de l'autre. 

Des paroles et retours des lycéen.nes  :

" C'était trop bien d'avoir cet atelier parce qu'on n'a jamais d'espaces pour parler de sexualité", "le format était super parce que souvent on a des intervenants qui viennent nous dire "ça c'est bien ça" "ça c'est pas bien" et même si c'est vrai, ça fait pas du tout le même effet par rapport à ce qu'on vient de faire là", "maintenant je sais que je peux dire non", "maintenant je sais que je peux maintenir mon non" ...

récit de vie & anecdotes gesticulées

Entre 3h et 2 jours

C'est l'idée d'expérimenter et de goûter à la puissance du récit de vie. 

Les participant.es sont invité.es à livrer des anecdotes vécues en lien avec le thème proposé. 

Après un temps individuel où on s'accorde le temps d'aller puiser dans son expérience de vie, ceux et celles qui le souhaitent sont invité.es à partager leurs anecdotes en collectif. 

La juxtaposition des récits permettra de passer de la dimension individuelle, psychologique et anecdotique à la dimension collective et structurelle. 

En fonction du temps consacré, il nous sera possible d'envisager des pistes d'analyses et d'actions individuelles et collectives. 

= Un atelier entre prise de conscience et émancipation. 

C'est aussi l'occasion de goûter / pratiquer la prise de parole en public, la mise en mots d'émotions et l'écoute active.

Ces ateliers sont animés en mixité, non mixité ou en mixité choisie selon les intentions, les thèmes et les contextes.

Des exemples de thèmes / invitations au récit : Raconte ...

… un moment où ça t’a desservi d’être une femme/un homme

… un moment marquant dans ton rapport à ton corps à la puberté

… une fois où ton corps / tes émotions t’ont aidé.e à prendre conscience de quelque chose

… une fois où tu as écouté ton corps

… une fois où tu as fait confiance à tes émotions/ressentis

… une fois où tu as dit non/réussi à dire non

... une fois où tu aurais voulu dire non mas tu n'as pas pu

… une fois/une période où tu t’es mis.e sous silence

... une fois où tu t'es senti.e objet du désir de l'autre

... une fois où on a décrédibilisé l'expression de tes émotions

… le premier souvenir que tu as dans lequel tu as compris que tu étais (assigné à) une fille/un garçon

… s’il y a eu un moment où tu as voulu, consciemment ou non, te détacher des stéréotypes de ton genre? Ou à l’inverse les performer.

 … un souvenir marquant en lien avec ta colère (exprimée ou refoulée)

 … un souvenir marquant en lien avec tes désirs/non désirs.

... des anecdotes en lien avec des parties de ton corps

...un moment où tu t'es dit "non ça c'est plus possible"

...

réaliser une conférence gesticulée collective participative (type "les incultes")

"L'intime est politique"

Entre 1 et 5 jours

C'est l'atelier "Récit de vie & anecdotes gesticulées" qu'on travaille de manière plus approfondie pour les porter sur scène et inviter le public à venir compléter les anecdotes présentées avec les leurs. Une fois partagées, ces anecdotes ne deviennent plus si anecdotiques que ça.

Cette conférence gesticulée, à chaque fois unique, est une histoire collective de nos émancipations.

Conditions : un groupe de 4 à 5 personnes minimum pour préparer les thèmes (que nous appelons des "tableaux") à présenter sur scène.

D'autres ateliers, actions, événements, formations, partenariats
peuvent être pensés,
n'hésitez pas à me contacter ! 

MEs expériences dans l'animation de groupes et d'ateliers

Animatrice socioculturelle de formation, j'anime des espaces d'éducation populaire depuis une dizaine d'années. 

J'ai animé des ateliers de lutte contre le sexisme durant 2 ans dans les collèges et lycées en 2012/2014. 

Je suis animatrice d'éducation populaire et formatrice indépendante chez "Un pas de côté" depuis 2018. 

Je sais concevoir des ateliers et modules de formation et les animer. 

J'utilise des méthodes actives qui sollicitent la tête (réflexion, idée), le coeur (émotion, motivation, humeur), le corps et le vécu (récit de vie). 

bottom of page